Adison, Fred

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1918-1996) - Compositeur

Né à Bordeaux (sous le nom d'Albert Lapeyrère), il monte, dans les années 1930, un orchestre chantant, dans la lignée d'une mode initiée aux Etats-Unis par l'orchestre de Paul Whiteman, et adoptée en France notamment par Ray Ventura (dont il reprendra "Ca vaut mieux que d'attraper la scarlatine").

Chef d'orchestre d'une formation qui marie le jazz (section rythmique, pupitre de cuivres) et la fantaisie (musiciens chanteurs), il joue un répertoire de chansons sketchs et d'humour potache.

Il connaît le succès dès 1934 avec "En cueillant la noisette". Suivent "Avec les pompiers" (1935, Grand Prix du Disque), "Tout est au duc" (sur des paroles de Charles Trenet), "Une dernière fois" (1936, il en signe la musique avec Michel Emer), "On va se faire sonner les cloches" (1937) ou "Le swing à l'école" (1940).

La formation de Fred Adison accompagne Mistinguett à l'ABC, à Paris, en 1937.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM