Amade, Louis

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1915-1992) - Auteur

Né dans les Pyrénées-Orientales d'un père professeur de Lettres, il est reçu au concours de la Préfectorale à 20 ans. Tout en poursuivant sa carrière de fonctionnaire (il finira Préfet), il consacre son temps libre à l'écriture. Par l'intermédiaire de l'éditeur Raoul Breton, ses textes commencent à être interprétés.

En 1952, Edith Piaf lui présente un jeune pianiste, Gilbert Bécaud, à qui il confie quelques textes. C'est le début d'une longue et étroite collaboration. Car même si Louis Amade écrit quelques chansons pour d'autres interprètes, "Feu de bois" en 1948 pour Yves Montand ou "Les Matins bleus" en 1966 pour Alain Barrière, il devient un des auteurs de référence de Gilbert Bécaud, au même titre que Pierre Delanoë et Maurice Vidalin.

Il est l'auteur de bon nombre de ses succès : "Les Croix", (1953), "Le Pays d'où je viens" (1956), "Les Marchés de Provence" (1957), "Le Rideau rouge" (1959), "Mon arbre" (1964), "Quand il est mort le poète" (1965), "L'Important c'est la rose" (1967), "Un peu d'amour et d'amitié" (1972), ou "Moi je veux chanter" (1980).

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM