Amina

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1962) - Auteur, Interprète

Chanteuse, actrice, née à Carthage en Tunisie, Amina (née Laurence Annabi), surnommée l'orientale désorientée, est surtout connue en France pour avoir représenté le pays au concours de l'Eurovision en 1991, avec "Le Dernier qui a parlé" (classé deuxième). Bercée dès sa plus tendre enfance par les musiques orientales, mais aussi attirée par l'occident, elle arrive à Paris à l'âge de 13 ans.

Sa carrière décolle suite à sa rencontre avec Martin Meisonnier, artisan de la world music et ancien producteur de Féla. En 1990, sort son album "Yalil", résolument ouvert sur le monde, auquel ont notamment participé Dee Nasty, précurseur du rap dans l'hexagone, et Gouja Zouhir spécialiste du Malouf, le répertoire populaire arabo-andalou. Fin 1992, sort son deuxième album, "Wa di Yé". Le succès du disque, se concrétise par une tournée internationale. En 1999, sur son troisième album "Annabi", son nom de famille, elle reprend en duo avec Christophe, sa chanson "Les Mots bleus".

Représentante de la nouvelle génération des femmes tunisiennes, Amina est une artiste engagée, comme l'indique le choix de ses titres, qui aborde par exemple la question de la "Femme voilée". Amina, avec Rachid Taha (Carte de Séjour) et Cheb Mami, peut être considérée comme l'une des artistes précurseurs de la mode de la musique nord africaine en France, dès la fin des années 1980.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM