Andrex

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1907-1989) - Interprète, Acteur

Né à Marseille, Andrex (André Jaubert) débute sa carrière en imitant Maurice Chevalier. Dans les années 1920, il fait des tournées dans le Midi et en Afrique du Nord. En 1927, il se produit à l'Alcazar de Marseille, puis il monte à Paris et débute au Concert Mayol (1930). En 1932, Henri Varna l'embauche au Casino de Paris, où il chante dans les revues aux côtés de Marie Dubas, Pills et Tabet, etc.

Durant les années 1930, il chante dans les plus grands music-hall de la capitale : l'ABC, Bobino, l'Empire. Chanteur fantaisiste, Andrex est aussi acteur et comédien. Il joue dans de nombreux films avec son ami Fernandel, mais aussi avec Raimu, Viviane Romance, Arletty... En 1934, il tourne dans Angèle de Marcel Pagnol, où il tient le rôle de p'tit Louis, un individu peu recommandable. Il interprète par la suite de nombreux rôles d'escrocs. Il joue dans Hôtel du Nord (Marcel Carné), Un Carnet de Bal (Jean Duvivier), La Marseillaise (Jean Renoir), Circonstances Atténuantes (Jean Boyer)...

Durant la période de l'occupation, il continue de tourner : Un chapeau de paille d'Italie (Maurice Cammage, 1940), L'Irrésistible rebelle (Jean-Paul Dreyfus, Jean-Paul Le Chanois, 1940), Parade en sept nuits (Marc Allégret, 1940), La Belle vie (Robert Bibal, 1941), Les Petits riens (Raymond Leboursier, 1941), Simplet (Fernandel, 1942), Fou d'amour (Paul Mesnier, 1942), La Bonne étoile (Jean Boyer, 1942)... Il se produit également sur scène dans les salles parisiennes. Il crée ainsi "Antonio" (Raymond Vincy/Georges Dervaux), en septembre 1941, à l'ABC, avant de l'enregistrer le mois suivant.

La chanson "Bébert (le monte-en-l'air)" (Raymond Vincy/Henri Martinet), qu'il interprète dans le film Fou d'amour, et au cabaret l'Aiglon en mars 1942, en fait une vedette. D'autres succès suivent : "La java 43" (R. Langrand-L. Agel/Armand), "Dans son sac à main" (Raymond Vincy/Georges Dervaux), et "Y'a des zazous" (Raymond Vincy/Henri Martinet). En 1944 et en 1946, il se produit en vedette à l'Etoile. Il continue à tourner après guerre : Si Paris m'était Conté (Sacha Guitry), Le Mouton à Cinq Pattes (Henri Verneuil) ... Sur scène, on le voit dans Quatre jours à Paris, une opérette de Francis Lopez, où il interprète "La Samba brésilienne" (1948).

Dans les années 1970, après une longue période d'absence, il revient dans un tour de chant au Moulin Rouge. Il tourne pour la télévision, notamment dans une adaptation de Un de la Canebière, opérette des années 1930 créée par Vincent Scotto, Alibert, Raymond Vincy et René Sarvil. Il décède à Paris le 10 juillet 1989.

Ecoutez : "Je cherche après Titine"; "Plus bath des javas"; "Belote"; "A petits pas"; "Cane Canebière"; "Rue de Lappe"

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM