Ange

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Fondé à Belfort en 1969 autour de Christian Descamps (auteur et chanteur), Ange se fait d'abord connaître dans sa région en tournant avec "L'Epopée du Général Machin", un opéra rock antimilitariste. Remarqués au Golf-Drout en 1971, ils enregistrent un premier album ("Caricatures", "Tels quels"), et suivent la tournée d'été de Johnny Hallyday en 1972.

En 1973 sort un second album avec "Le Cimetière des arlequins", "De temps en temps", "Ces gens-là", reprise de Jacques Brel. Ange devient le groupe pop français de référence, tenant d'un rock progressif où se révèlent les influences de King Crimson ou de Genesis. Qu'il mettent en scène un Moyen Age de légende ("Au-delà du délire", "Godevin le vilain", "Si j'étais le messie" en 1974) ou un terroir paysan ("Ode à Emile", "Sur la trace des fées" en 1975), Ange se révèle sur scène par une théâtralité exubérante, le tout dans une débauche de synthétiseurs.

Sans cesse en tournée, ils passent par la Fête de l'Humanité et le Palais des Sports en 1974, et touchent un public de plus en plus large. Le cinquième album en 1977 ("Par les fils de Mandrin", "Saltimbanques") se vend à plus de 100.000 exemplaires.

En retrait pendant plusieurs années, Ange reprend la route pour une tournée marathon en 1988 et 1989, et le chemin des studios : "Tout feu tout flamme" (1987), "Sève qui peut" (1989), "Les Larmes du Dalaï-Lama" (1992). En 1995, le groupe entreprend une tournée d'adieux qui passe par les Eurockéennes de Belfort, où son public lui fait un triomphe.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM