Annegarn, Dick

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1952) - Auteur, Compositeur, Interprète

Né à La Haye aux Pays-Bas, Dick Annegarn (Bénédictus Albertus Annegarn) vit à partir de l'âge de six ans à Bruxelles. Il entreprend des études d'agronomie à Louvain, avant de se lancer dans la musique. Il arrive à Paris en 1972. Présenté au producteur Jacques Bedos par Maxime Le Forestier, il enregistre son premier album en 1973.

Cet album contient quelques-uns de ses titres les plus connus : "Sacré Géranium", "La Transformation", "Bébé éléphant", "Ubu" (repris par Maxime Le Forestier en 1997 sur l'album de l'association Sol en Si ), et le très célèbre "Bruxelles". C'est un succès immédiat, et les années suivantes Dick enchaîne les chansons : "Je te vois" (1974), "Mireille", "Coutance" (1975), "Duduche's blues", "Le blues du bégayeur" (1976). Il passe à l'Olympia, au Palais des Congrès, au Théâtre Fontaine, et voyage au fil des tournées.

En 1978, il décide de quitter le spectacle et le show business. Il s'installe dans une péniche à Noisy-le-Grand et sort quelques disques qui trouvent peu d'échos. Il voyage au Cambodge, au Maroc, en Ethiopie et ailleurs. Après ces années, qu'il décrit lui-même comme des années de flottement, il revient sur le devant de la scène dans les années 1990.

En 1991, il donne un concert à l'Auditorium des Halles à Paris, et en 1995 monte un spectacle dans la salle lilloise du Biplan, après s'être produit au New Morning. En 1997, il part en tournée avec le jeune Mathieu Boogaerts, et sort un album unanimement salué par la critique avec des titres comme "Approche-toi", "Les Tchèques", "Joszef", "C'est dans les rêves". En 1999, il sort un nouvel album, "Adieu Verdure", plus teinté de blues que le précédent. Il présente ses dernières chansons, du 7 au 9 octobre de la même année, au Cirque d'hiver de Paris. S'en suit un disque enregistré durant cette série de concerts simplement intitulé : "Dick Annegarn au Cirque d'hiver".

Personnage hors normes aux allures de grande Duduche et à l'accent indéfinissable, Dick Annegarn est un artiste inclassable. Excellent guitariste, inspiré par Bob Dylan, le blues et la musique orientale, il compose des mélodies subtiles, sur des textes drôles, mélancoliques ou angoissés, teintés de poésie surréaliste.

En mars 2002, habitant désormais dans un petit village de la région toulousaine, il sort "Un' ombre", son quatorzième album. Dans la foulée il se produit suir la scène du New Morning à Paris du 8 au 10 avril. En février 2005, il revient avec Plouc, nouvel opus de douze chansons. Il se produit à La Cigale le 30 mars suivant. Il participe à l'album de duos de sa maison de disques Tôt ou Tard. Il interprète deux de ses compositions : "Les aspres" en duo avec Mathieu Boogaerts et "Dithyrambos" avec JP Nataf et Franck Monnet.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM