Beausonge, Lucid

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1954) - Auteur, Compositeur, Interprète

Née à Roubaix, Lucid Beausonge grandit dans une cité H.L.M et exprime rapidement des envies artistiques. Peinture, théâtre, musique, elle touche à tout. A l'âge de vingt ans elle vit en communauté, découvre Janis Joplin et goûte à l'alcool et la drogue. En 1976, elle part au Québec et réalise qu'elle peut écrire des chansons en français.

En 1978, elle enregistre un premier album d'inspiration autobiographique mais ne connaît son premier et unique grand succès public qu'en 1981 avec "Lettre à un rêveur" sur l'album "Africaine", Grand Prix de l'Académie Charles Cros. Elle se produit à Bobino et au Printemps de Bourges.

Après un accident de voiture en 1986, dans lequel disparaît son compagnon de scène et de ville, Kahled Malki, elle s'enferme dans un silence qu'elle ne brise qu'en 1988 avec un 45 tours intitulé "Les Solitaires" qui résonne comme un testament. Elle revient l'année suivante avec son album le plus personnel et aux textes les plus aboutis,"Où que tu ailles", qui reçoit lui aussi le Grand Prix de l'Académie Charles Cros.

En 1992, l'album "De Mozart à Bernstein", dans lequel elle reprend des extraits de "West Side Story", est l'aboutissement de trois années de cours de chant, de piano et d'harmonie. En 1995, paraît l'album "Primitive".

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM