Ben Guemra, Faouzi

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Né à Tunis dans le quartier populaire de Sidi Abdeslam, Faouzi Ben Guemra découvre la musique à travers les fêtes de mariages. Il déserte les bancs de l’école à 12 ans et s’adonne à l’apprentissage de la derbouka. Tout cela à l’insu de son père, farouchement opposé à son désir d'une carrière artistique qui, dans l’esprit des anciens, rime avec dévergondage. A un moment, Faouzi avait caressé l’idée de s’investir dans le commerce mais rien n’y fera.

Il sera chanteur et s’initie sérieusement à d’autres instruments : piano, orgue et batterie. En même temps, il écoute religieusement quelques ténors locaux comme Salah Farzit et Ismaïl Hattab, figures emblématiques de la chanson tunisienne. Il avoue adorer également les mélopées du Golfe et le reggae de Bob Marley. De 1980 à 1985, Faouzi joue au sein de diverses formations avant de faire cavalier seul.

Il enregistre une première chanson et décroche, d’emblée, un succès monumental avec « Oum Essafsâri » (nom d’un habit traditionnel). Aujourd’hui, il compte à son actif plusieurs cassettes dont deux ont dépassé les 200 000 exemplaires. Star en son pays, Faouzi Ben Guemra entreprend, avec le pionnier Hédi Hebbouba, la modernisation de la tradition folklorique tunisienne en y intégrant synthés, basse et batterie. Tous deux revalorisent et relancent cet art populaire qu’est le « mezwad », cousin du raï, style méprisé et rejeté par les élites citadines, lui préférant l’art plus noble du malouf.

Côté paroles, il fait quelques concessions et propose des textes, souvent écrits par Oumad al-Ouarghi et Mustapha Abdeslam, « écoutables » en famille même si le propos reste léger et insistant sur les maux d’amour et les fractures sociales. Ses shows mêlant chants et danses, attirent des milliers de jeunes qui se reconnaissent dans cette musique modernisée et proche des racines. Ben Guemra est un boulimique du travail qui partage son temps entre animations privées et prestations dans des festivals.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM