Cabrel, Francis

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1953) - Auteur, Compositeur, Interprète

Né à Agen dans un famille originaire d'Italie, il grandit à Astaffort. En tournant dans la région avec un groupe, il apprend la guitare. En 1974, il est primé à un concours organisé par Sud Radio avec la chanson "Petite Marie", et enregistre son premier 33 tours en 1977 ("Les Murs de poussières"), qui le mène à l'Olympia en première partie de Dave, et au Festival de Spa où il remporte le prix du public.

Avec "Je l'aime à mourir", tiré de son deuxième album en 1979, il décroche un immense tube, suivi d'une tournée avec Isabelle Mayereau, et commence à installer son image avec des succès à la chaîne : "La Dame de Haute-Savoie", "L'encre de tes yeux" (1980), "Carte postale" (1983), "Encore et encore", "Il faudra leur dire" (1987). Habitué des grandes salles (l'Olympia en 1983 est l'occasion d'un disque en public), il participe aussi bien au concert de SOS Racisme place de la Concorde en 1985, qu'à un concert pour les ours des Pyrénées à Biarritz, ou aux disques pour des causes humanitaires (Chanteurs sans Frontières avec Renaud, Sol en Si avec Catherine Lara, Restos du coeur).

En 1989, l'album "Sarbacane" dépasse les 2 millions d'exemplaires avec des titres comme "Animal", "Tout le monde y pense", "C'est écrit", "Sarbacane", dédiée à sa fille. Il part en tournée en France, en Europe, mais également au Québec et en Amérique du Sud. En 1991, il sort un triple album live, "D'une Ombre à l'autre", regroupant 43 chansons, dont ses plus célèbres en version acoustique. En 1994, paraît son huitième disque studio, "Un Samedi Soir sur la Terre", avec les titres "Je t'aimais, je t'aime, je t'aimerai", "La Cabane du pêcheur" et "La Corrida". Il se produit ensuite, à Paris, au Théâtre des Champs Elysées, à l'Olympia puis au Zénith.

Francis Cabrel en février 1995, reçoit la Victoire de la Musique du meilleur album. "Hors Saison", sorti en 1999 et réalisé avec les mêmes musiciens que ses deux précédents album, est disque de diamant (un million d'exemplaires vendus), un an plus tard. Installé dans le village de son enfance, conseiller municipal, il organise les Rencontres d'Astaffort destinées à la formation des jeunes auteurs et interprètes.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM