Constantine, Eddie

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1917-1993) - Interprète

Né à Los Angeles dans une famille d'origine russe, Eddie Constantine enchaîne les métiers les plus divers, dont chanteur et figurant au cinéma. Arrivé en France en 1949, il est lancé par Edith Piaf qui lui donne un rôle de gangster dans "La P'tite Lili", comédie musicale de Marcel Achard et Marguerite Monnot, montée à l'ABC en 1951. Il enregistre "Au loin dans la plaine", avec l'orchestre d'Edith Piaf.

Mais c'est le cinéma qui lui apporte une remarquable popularité : avec sa dégaine, sa carrure, son accent et son visage marqué, il personnifie le flic Lemmy Caution dans une série de polars. Il joue également dans, "Un soir au music-Hall", en 1956, aux côtés de Zizi Jeanmaire.

Parallèlement, il aligne les succès dans la chanson, où il cultive un peu la même image de dur sentimental et de tombeur nonchalant : "Les Amoureux de Havre", de Léo Ferré, en 1952, "Et bailler et dormir", en 1953, "Ah les femmes", en 1954, "Un enfant de la balle", en 1955 ou "Cigarette, whisky et p'tites pépées" en 1957. Il chante également en duo avec Juliette Gréco, "Je prends les choses du bon côté" et, en 1957, avec sa fille de 9 ans, "L'homme et l'enfant".

Il délaisse la chanson pour l'écran à la fin des années 1950. Interprète d'un Lemmy Caution décalé dans "Alphaville" de Jean-Luc Godard en 1965, il interprète encore son rôle fétiche en 1988 dans un film clin d'œil, "Le Retour de Lemmy Caution", occasion de chanter une dernière fois quelques chansons.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM