Dabadie, Jean-Loup

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1938) - Auteur

Fils du parolier Marcel Dabadie, il publie un roman alors qu'il est encore étudiant en Lettres à Paris, puis s'oriente vers le journalisme. En 1963, Guy Bedos fait un succès avec "Bonne fête Paulette", un sketch que Jean-Loup Dabadie lui a envoyé par la poste : c'est le début d'une longue collaboration.

Il travaille à l'écriture de scénarios de films de Claude Sautet ou d'Yves Robert, et de saynètes pour les émissions télévisées de Jean-Christophe Averty. Serge Reggiani l'incite à écrire des chansons ("Le Petit garçon" en 1967). Il est ensuite l'auteur attitré de Michel Polnareff avec "Tous les bateaux, tous les oiseaux" en 1969, "Dans la maison vide" en 1970, "Holidays" en 1972 ou "On ira tous au paradis" en 1973, puis de Julien Clerc avec "Ma préférence" en 1978, "Ma doudou" en 1980, "Femmes, je vous aime" en 1984 ou "Respire" en 1986.

En sachant s'adapter avec bonheur aux styles de ses interprètes, il écrit des centaines de chansons pour des interprètes allant d'Yves Montand ("L'Addition") à Michel Sardou ("Chanteur de jazz" en 1987). Il reste aussi l'artisan d'un succès atypique : "Maintenant je sais" (1974), une chanson parlée et interprétée par Jean Gabin.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM