Darnal, Jean-Claude

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1929-2011) - Auteur, Compositeur, Interprète

Jean-Claude Darnal naît à Douai le 24 juin 1929. Son bac en poche, il s'engage en 1948 comme élève officier, sur un vieux cargo qui fait du cabotage le long des côtes d'Afrique. En 1949, il arrive à Paris et s'inscrit à La Sorbonne en géographie et lettres modernes, tout en exerçant différents métiers (surveillant, travaux de secrétariat chez un écrivain...).

Il effectue son service militaire dans les parachutistes (Tours, Pau, Sétif en Algérie) en 1951/1952. Il y écrit un roman, une pièce de théâtre et ses premières chansons sur une guitare offerte par un ami. Il ne connaît que trois accords et ne peut reprendre les succès du moment. Il compose ses propres mélodies. De cette époque datent "Le soudard" et "Le tour du monde".

De retour à Paris en 1953, tout en poursuivant ses études, il commence à chanter aux terrasses des cafés, dans les restaurants. Ses chansons sont éditées. Il part en voyage du jour au lendemain, en auto-stop. Arrivé en Grèce, il apprend qu'Eddie Constantine va créer à Bobino "Le Soudard". Il lui avait chanté certaines de ses compositions sans résultat. Jean-Claude Darnal revient à Paris. Catherine Sauvage enregistre "Le soudard" et "Toi qui disais" (gravé également par Jacques Pills). Il se produit au cabaret Le Village. Jacques Canetti le remarque et l'engage aux Trois Baudets dans le programme de Georges Brassens le soir de Noël 1953. En 1954, Jean-Claude Darnal chante à l'Ecluse. Il passe aussi Chez Patachou, au College Inn...

En 1955 paraît son premier 33 tours 25 cm ("Le tour du monde", "Le soudard", "Chez Narcissio", "La peau de l'ours", "Loin de Paris", "Toi qui disais"...) L'année suivante, il sort son premier roman, Ce soir on joue Guignol. Les 45 tours s'enchaînent : "Du soleil" (1956), "Du bleu", "Hop ! Là" (1957), "La sirène a sonné", "Sur ma guitare" (1958). Jean-Claude Darnal voyage entre deux disques (Québec, Etats-Unis...)

Tout en continuant de sortir des disques ("Papa, ô papa", 1960, "Globe trotter", 1961, "Les grandes vacances", 1964...) Jean-Claude Darnal travaille à partir de 1967 pour la télévision. La même année il recontre Raoul de Godewarsvelde pour lequel il va écrire plusieurs chansons dont "Quand la mer monte" (1968). En 1971, paraît un 33 tours, M'am Little Suzanne Dublanc ("Pour toi, pour vous", "Léocadi", "Le bateau des femmes"...) Jean-Claude Darnal délaisse la chanson pour l'écriture : dramatiques pour la radio et la télévision, romans. En 1988/1989, il monte une comédie musicale, Et la belette joue de la trompette.

En 2001, il revient avec un nouvel album, Nature.

Jean-Claude Darnal décède le mardi 12 avril 2011 à l'âge de 81 ans.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM