Dranem

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1869-1935) - Interprète

Né à Paris le 23 mai 1869, Dranem (Armand Ménard) est d'abord apprenti bijoutier avant de se lancer dans une carrière d'interprète en 1894. Il passe, avec Max Dearly et Mayol, au Concert Parisien, futur Concert-Mayol, puis au Divan Japonais. Mais c'est à l'Eldorado, où il signe en 1899, que Dranem fait l'essentiel de sa carrière : il y reste vingt ans, devient la vedette de l'établissement et y attire les foules.

Son répertoire est entièrement constitué de chansons ineptes : "Pétronille tu sens la menthe", "Ah les p'tits pois", "Le Jardinet de ma voisine", "Le Trou de mon quai", "L'Article 214"... L'immense succès de celui qu'on surnomme le roi des idiots, reste avant tout un succès de scène, où il crée un personnage de comique absurde et irrésistible.

Avec une veste étriquée, des chaussures trop grandes, un tout petit chapeau, le nez et les joues maquillés en rouge et les lèvres en blanc, il débite les pires stupidités, imperturbable et immobile, d'une voix chevrotante, ouvrant à peine les yeux.

Dans les années 1920, il se consacre à l'opérette ("Est-ce que je te demande") puis au théâtre. Dès le début des années 1930, il prend le tournant du cinéma parlant, interprétant pour l'écran de nouvelle chansons : "Il est charmant", "J'en suis un" (1931), "Ca roule", "Faites comme chez vous" (1932), "Soir de réveillon", "Dans les marguerites" (1933)...

Il meurt en pleine gloire le 13 octobre 1935.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM