Dupont, Pierre

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1821-1870) - Auteur

Chansonnier, né à Lyon, Pierre Dupont interprète ses premiers succès à Paris, au quartier Latin, notamment "Les Boeufs" en 1845. Cette chanson sur le monde rural sera reprise par Thérésa et Yvette Guilbert et bien plus tard par Marcel Amont.

Inspiré par ses idées républicaines, son répertoire évolue peu à peu vers des chansons plus engagées comme "Le Chant des ouvriers" et "Le Pain". L'une des plus célèbres de ses chansons sociales reste "Le Chant des paysans" (1849), qui lui vaudra une condamnation à la déportation par Napoléon III. En 1851, paraît un recueil de ses oeuvres, "Chants et Chansons", préfacé par Charles Baudelaire. Par peur des représailles ou par effet de la censure, "Le Chant des paysans" n'y figure pas.

Pierre Dupont meurt peu de temps avant la chute du Second Empire en 1870, alcoolique et oublié. Ses mélodies pourtant lui survivent. Longtemps fredonnées, elles seront réutilisées pour d'autres chansons. L'air du "Chant des paysans" devient celui de "La Semaine sanglante" de Jean-Baptiste Clément.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM