Fiori, Patrick

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1969) - Interprète

Patrick Fiori -c'est le nom de famille de sa mère- est né en 1969 à Marseille dans une famille en partie d'origine corse. Il participe dès son plus jeune âge à des concours de chant et très tôt, en 1985, il enregistre un premier 45 tours, "Stéphanie". Les producteurs de télévision le réclament et il participe 7 semaines d'affilée à l'émission de Léon Zitrone "Les habits du dimanche".

En 1992 il remporte le concours "Les francophonies" pour sa chanson "Au fil de l'eau". Mais c'est en 1993 que les choses sérieuses commencent. François Valéry lui propose de représenter la France à l'Eurovision avec une chanson qu'il vient d'écrire pour lui : "Mama Corsica". Patrick Fiori se classe 4ème, prend confiance et enregistre coup sur coup deux albums : "Puisque c'est l'heure" et "Le Cœur à l'envers" qu'il produit.

L’année 1998 marque le tournant de sa carrière : il se présente aux auditions de l'opéra Notre-Dame de Paris et il est retenu pour le rôle de Phoebus. Dès le printemps 1998, le trio qu'il forme avec Garou et Daniel Lavoie pour la chanson-fétiche "Belle" fait sensation parmi les professionnels rassemblés au MIDEM. A l'automne, le succès de Notre-Dame de Paris ne l'empêche pas de poursuivre ses ambitions en solo.

Son premier album produit par une maison de disque reconnue, "Prends-moi", sort fin 1998. L'extrait "Elle est" atteint en quelques mois les 100 000 exemplaires. Patrick Fiori multiplie les tournées en France et à l'étranger, se joint aux "Enfoirés", prête sa voix pour les adaptations françaises des dessins animés "Mulan" et "Le Prince d'Egypte".

En 1999, il s'essaie à un genre nouveau, le chant lyrique, en enregistrant un titre en corse "Terra Umana". Début 2000 le single "J'en ai mis du temps" de l'album "Prends-moi" se vend à 200 000 exemplaires, peu de temps avant la sortie de son nouvel album "Chrysalide".

En octobre 2000 il se produit pour la première fois à l'Olympia avant d'entamer une nouvelle tournée internationale. Il prend aussi le temps d'écrire et composer pour les autres en signant "Si je m'en sors", le premier single de Julie Zénatti. 

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM