Gance, Abel

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1889-1981) - Réalisateur

Né le 25 octobre 1889 à Paris, Abel Gance commence en 1907 au théâtre par jouer la comédie dans le registre dramatique. Il écrit également des pièces en vers. Son métier d'acteur l'amène en 1909 au cinéma pour lequel il commence à écrire des scénarios, notamment pour Gaumont.

En 1911, il passe derrière la caméra et réalise Le Nègre blanc. Il se distingue dans les années vingt par une recherche esthétique et des innovations techniques, telles que la polyvision (triple écran) et « la perspective sonore » (stéréophonie).

Il est l'auteur de quarante-cinq films, courts et longs, tournés entre 1911 et 1964, dont La Dixième Symphonie (1918), J'accuse (1919), La Roue (1923), Napoléon (1927), La Fin du Monde (1931), Un Grand amour de Beethoven (1936), Le Capitaine Fracasse (1942) et La Tour de Nesle (1954).

Il décède le 10 novembre 1981.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM