Georgel

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1885-1949) - Interprète

Né à Paris (sous le nom de Georges Job), apprenti horloger, il commence sa carrière d'interprète au début du siècle dans les quartiers de Belleville et de Ménilmontant, en passant notamment au Casino de Montmartre, au Casino des Tourelles ou au Petit-Casino.

Débutant dans le répertoire Mayol, il s'affirme ensuite comme un chanteur de genre dans la lignée de Bérard. Il chante en habit, d'une belle voix profonde à la diction parfaite, des romances sentimentales ou dramatiques, voire mélodramatiques : "Le Dernier tango" (1912), "Sous les ponts de Paris" (1913), "C'est une gamine charmante", "Tango de Manon" (1920), "La Vipère du trottoir" (1921), ou "Pars" (1924), un succès d'Yvonne George.

Chanteur de charme habile à émouvoir, on l'a surnommé le chantre des midinettes, il se produit jusqu'au début des années 1940 dans la plupart des music-halls parisiens, notamment à l'Alhambra et à l'Eldorado.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM