Gilles et Julien

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Jean Villard (Gilles) et Aman Maistre (Julien) se rencontrent au cours de théâtre de Jacques Copeau, puis participent à une compagnie théâtrale, avant de monter un duo d'interprètes de chanson qui se produit pour la première fois sur scène en 1932.

Considérée à l'époque comme avant-gardiste, leur interprétation fait évidemment une large place aux techniques théâtrales enseignées par Jacques Copeau, à la fois dans la dramatisation et la mise en scène des chansons, que par le recours systématique au mime. Le duo ne joue d'ailleurs pas sur l'harmonie vocale, à la façon de Pills et Tabet : Gilles, qui tient le piano, et Julien ne chantent pas ensemble mais chacun leur tour. Leur originalité leur vaut de passer dès 1932 à Bobino ou à l'Européen, au Palace en 1933, ou à l'ABC en 1934.

Leur répertoire est constitué de titres, souvent imprégnés de préoccupations sociales, composés par Jean Villard (Gilles), et de chansons traditionnelles, en particulier de chants de marins qu'ils interprètent sur scène en costumes de matelots : "Dollar" (1932), "La Belle France" (1936), "Familiale" (1937), ou "La Marie-Jésus" et "Les Trois hôteliers".

Le duo se sépare en 1939. Jean Villard poursuit sa carrière dans la chanson, et Aman Maistre retourne au théâtre (il sera administrateur du Théâtre Sarah-Bernhardt, futur Théâtre de la Ville).

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM