Goldin, Mitty

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1895-1956) - Directeur de salle

Né en Roumanie sous le nom de Mitty Goldenberg, il arrive à Paris après la Première Guerre Mondiale pour faire des études de droit, devient journaliste, puis organisateur de tournées en montant sa propre agence artistique.

Il saisit l'occasion de racheter une salle au bord de la faillite, le Plaza, qu'il rebaptise ABC, pour être le premier sur les programmes. Alors que de nombreuses salles ferment face à la concurrence du cinéma, Mitty Goldin parie sur le music-hall. Il innove en mettant en place un système de programmation original : l'affiche ne s'appuie que sur des artistes confirmés et est renouvelée toutes les deux ou trois semaines.

Le spectacle est accompagné par l'orchestre maison, présenté par un animateur, et comporte une dizaine de numéros (sketches, attractions, chanson). La tête d'affiche ne présente pas plus de six ou sept chansons, soit environ vingt minutes.

Inauguré en 1934, l'ABC devient vite la référence du music-hall parisien. La réussite de l'entreprise fait de Mitty Goldin l'homme de la situation : on lui confie la direction artistique de Bobino de 1934 à 1936 et celle du Trianon en 1936 et 1937. Exilé pendant l'occupation car il est juif, Mitty Goldin reprend la direction de l'ABC à la Libération jusqu'en 1949 et en reste le directeur officieux jusqu'à sa mort en 1956.

Il a inventé un concept de programmation qui allait faire, à partir de 1954, la fortune de l'Olympia de Bruno Coquatrix.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM