Granier-Deferre, Pierre

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1927-2007) - Réalisateur

Né le 22 juillet 1927 à Paris, Pierre Granier-Deferre ambitionne très tôt de faire du cinéma, mais en qualité de grand reporter. Une santé alors précaire lui interdisant de réaliser son rêve, c'est comme monteur stagiaire sur Les Dernières vacances de Roger Leenhardt (1947) qu'il entre dans le métier.

Désireux de faire de la mise en scène, il devient en 1950 assistant réalisateur. Il travaille, entre autres, aux côtés de Marcel Carné, André Berthomieu et Denys de la Patellière. En 1958, il réalise un moyen métrage, Mensonges. En 1962, il obtient un succès d’estime avec son premier long, Le petit garçon de l’ascenseur.

Il tourne jusqu’en 1995, plus de 25 films dont : La Métamorphose des cloportes (1965, d’après un roman d’Alphonse Boudard), La Horse (1970, musique Serge Gainsbourg), La veuve Couderc (1971, d’après le roman de Georges Simenon), Le train (1973, d’après le roman de Georges Simenon), Adieu Poulet (1975, musique Philippe Sarde comme pour la plupart de ses films), Une étrange affaire (1981), L’étoile du Nord (1982, d’après le roman de Georges Simenon), L’ami de Vincent (1983, d’après le roman de Jean-Marc Roberts), L’homme aux yeux d’argent (1985, avec Alain Souchon), La couleur du vent (1988), La Voix (1992, d’après une nouvelle de Pierre Drieu la Rochelle), Le petit garçon (1995, d’après le roman éponyme de Philippe Labro).

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM