Jo Corbeau

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

1946

D’origine arménienne, Georges Ohannessian, alias Jo Corbeau débute dans les années 1970 au sein du groupe rock Albert et sa fanfare, puis d’Elvis Platiné. Il descend à Marseille au début des années 1980, après avoir découvert le reggae qu’il adapte à la cité phocéenne.

Ainsi naît le raggaïolli, mélange réjouissant de reggae et de folklore occitan. Roi de la tchache, il interprète « Savon de Marseille », lors de fêtes raï, n’hésite pas à chanter en arménien, ou à intégrer des chansons corses à son répertoire. Il perpétue ainsi une tradition de chansons marseillaises populaires, qui se nourrit de toutes les composantes ethniques de la ville.

En 1997, Jo Corbeau sort son premier CD, « Roi des rois » suivi en 1999, d’un disque live, « Rub a dub phocéen ». A sa suite, la relève est assurée par Militan’ Band, Gang Jah Mind, Raspigaous, Malik Fahim, Sons of Gaïa, et Jamasound.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM