Lavil, Philippe

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1947) - Auteur, Compositeur, Interprète

Né à Fort-de-France (sous le nom de Philippe Durand de la Villejegu du Fresnay), en Martinique, dans une famille de békés (Antillais blancs), qui s'installe en Métropole en 1960, il est encore étudiant dans une école de commerce quand il enregistre son premier 45 tours en 1969, "A califourchon".

Sa chanson "Avec les filles je ne sais pas" devient un tube en 1970. Il continue à écrire et enregistrer dans les années qui suivent, sans rencontrer le succès. Prêt à abandonner le métier, il sort en 1982, "Il tape sur des bambous", un énorme succès, repris par Julio Iglesias, qui se vend à un million et demi d'exemplaires. Sa carrière est relancée. Une image sans prétention, mais aussi sans artifice, Philippe Lavil est d'authentique culture antillaise, et le créole est pratiquement sa langue maternelle.

Toujours entre zouk et ballades, il enchaîne les succès, avec "Jamaïcaine" en 1984, "Elle préfère l'amour en mer" en 1985, "Kolé séré" en 1987, en duo avec Jocelyne Béroard, du groupe Kassav, "De Bretagne ou d'ailleurs" en 1990, "Touché en vol" en 1992, en duo avec Edith Lefel, ou "Fé sa ou lé" en 1997, sur "Ailleurs c'est toujours l'idéal", auquel collabore Elisabeth Anaïs, avec laquelle il chante "Madame Fonséka".

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM