Lô, Ismaël

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

1956

Ismaël Lô est né en 1956 à Dongo Buti (Niger) d'un père sénégalais et d'une mère nigérienne. Ayant été remarqué à quatorze ans dans une émission de télévision, il répond à l’appel de la vocation, et en 1974, décide de parcourir sa région avec sa guitare et son harmonica. En 1979, il intègre le Super Diamono, orchestre de bal dakarois qui devient vite célèbre, grâce à une musique où se mêlent électricité et rythmes traditionnels wolofs, sur des textes à forte connotation sociale.

En 1984, il quitte le groupe et entreprend une carrière solo. Dans un style élégant et épuré, mâtiné de rhythm’n’blues, il sort une série d’albums : Xalat (1984), Xiif (1985), Natt (1986), Diawar (1988) et Wadiour (1990). En 1991, il fait son entrée dans la “sono mondiale” avec le titre Tabajone - référence à une fête musulmane durant laquelle les enfants vont de maison en maison pour récolter des cadeaux.

Puis il donne son premier concert hors d’Afrique aux Musiques métisses d’Angoulême, où son folk sahélien lui vaut l’étiquette de “Dylan africain”. En 1994, il cerne plus précisément ce qui fait sa cohérence intellectuelle avec Iso (son diminutif), un album qui parle des enfants de parents séparés, des mariages arrangés, de son grand-père, de l’unité africaine, du rôle des femmes.

En 1996, Jammu Africa est une compilation des treize titres qu’il juge représentatifs de sa trajectoire, dont un duo avec Marianne Faithfull pour la Femme sans haine, sur un texte d’Etienne Roda Gil. Et en 2001, entre soul sahélienne et m'balax dakarois, c’est l’album de la maturité, Dabakh, où s’exprime l’homme fidèle à la philosophie mystique de la confrérie musulmane des Tidjianes. Et où l’on retrouve les thèmes qui lui sont chers : la démocratie, la dénonciation de l’égoïsme matérialiste, l’importance des parents, des femmes et de l’amour.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM