Lopez, Francis

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1916-1995) - Compositeur

Il passe sa jeunesse au Pays Basque, avant de monter à Paris en 1934 pour suivre des études de dentiste, tout en jouant du piano dans les brasseries du Quartier Latin. Sous l'Occupation, après sa démobilisation, il se consacre de plus en plus à la composition. Ses premières chansons sont enregistrées par l'orchestre de Raymond Legrand.

Ses premiers succès lancent le jeune interprète Georges Guétary, Basque comme lui : "Caballero", "Robin des Bois" (1943), "Chic à Chiquito" (pour le film Le Cavalier noir de Gilles Grangier, 1944) ou "A Honolulu" (1944). Créée en 1945 au Casino-Montparnasse , La Belle de Cadix, avec Luis Mariano, est la première opérette signée Francis Lopez. Ses mélodies légères teintées d'exotisme, d'amour et de soleil lui assurent un succès immédiat.

Il enchaîne avec Andalousie en 1947 à la Gaîté-Lyrique, avec Luis Mariano et Maurice Bouquet ("Andalousie", "Ole torero"), puis Quatre jours à Paris en 1950 à Bobino, avec Andrex ("La Samba brésilienne", "Macouba").

A partir de 1950, le nom de Francis Lopez devient indissociable du Théâtre du Châtelet, où il monte la plupart de ses grandes opérettes : Le Chanteur de Mexico en 1951, avec Luis Mariano et Dario Moreno ("Mexico", "Acapulco", "Rossignol de mes amours") ; La Toison d'or en 1954, avec André Dassary ("Sur chaque route") ; Méditerranée en 1955, avec Tino Rossi ("Ajaccio", "Méditerranée") ; Le Secret de Marco Polo en 1959, avec Luis Mariano ; Le Prince de Madrid en 1967, avec Luis Mariano ; La Caravelle d'Or en 1970, avec Luis Mariano ; Gipsy en 1972, avec José Todaro ; Les Trois Mousquetaires en 1974 ; Volga en 1976, avec José Todaro.

Autres succès d'opérette : La Route fleurie en 1952 à l'ABC, avec Georges Guétary, Annie Cordy et Bourvil ("La Route fleurie", "Les Haricots", "C'est la vie de bohème") ; Tête de Linotte en 1957 à l'ABC, avec Annie Cordy ; Visa pour l'amour en 1961 à la Gaîté-Lyrique, avec Luis Mariano et Annie Cordy ("Visa pour l'amour", "La Vie est là") ; Le Temps des Guitares en 1963 à l'ABC, avec Tino Rossi. Nombre de ces opérettes ont été adaptées au cinéma pour lequel Francis Lopez a beaucoup composé ("Avec son tralala" par Suzy Delair dans Quai des Orfèvres de Henri-Georges Clouzot en 1947).

Un de ses grands succès est purement cinématographique : le film Violettes impériales de Richard Pottier en 1952, dans lequel Luis Mariano chante "L'Amour est un bouquet de violettes".

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM