Mac Orlan, Pierre

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1882-1970) - Auteur

Né à Péronne sous le nom de Pierre Dumarchais, il est instituteur, avant de s'installer à Montmartre pour se consacrer à la peinture. Il fréquente en particulier le milieu artistique du Lapin Agile et épouse la fille du patron.

C'est au cours des années 1920, qu'il devient écrivain. "Quai des brumes" et "La Bandera", adaptés au cinéma, sont les plus célèbres des dizaines de romans qu'il a écrits. Auteur de poèmes, de nouvelles et de pièces radiophoniques, membre de l'Académie Goncourt puis de l'Académie Française, il commence à écrire des chansons dans les années 1950, vers la fin de sa vie : "La Fille de Londres", "Nelly", "La Chanson de Margaret", "La Chanson de la ville morte", dans un style qui s'inspire de la chanson réaliste, tiré vers le réalisme fantastique.

Il reste l'auteur d'une soixantaine de chansons, interprétées par Monique Morelli, Germaine Montero ou Juliette Gréco.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM