Millandy, Georges

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1871-1964) - Auteur, Interprète

Né à Luçon, son père le destine à reprendre la pharmacie familiale mais, épris de poésie, il fait son apprentissage dans les cafés littéraires parisiens. Il se produit dans les cabarets, en particulier aux Noctambules en 1894, mais c'est surtout comme auteur de textes de valses lentes (un genre alors en vogue) qu'il acquiert sa renommée.

Son interprète de prédilection, le chanteur de charme Henri Dickson, fait un triomphe sur la scène du Petit-Casino en créant « Quand l'amour meurt » (1900). Le titre est repris par Marlène Dietrich en 1930 dans Morocco de Joseph Von Sternberg. Toujours dans une veine de nostalgie romantique, il écrit « J'ai tant pleuré » ou « Tu ne sauras jamais », autres succès interprétés par Henri Dickson.

Devenu ardent promoteur de la chanson, il reçoit en 1953 le Grand Prix de la SACEM.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM