Neuville, Marie-Josée

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1938) - Auteur, Compositeur, Interprète

Révélation de l'année 1955, Marie-Josée Neuville est surnommée la collégienne de la chanson. Dans un registre bien différent de sa contemporaine Brigitte Bardot, elle apparaît comme la jeune fille ingénue aux nattes sagement tressées et jupe plissée, qui chante les premiers flirts et la mélancolie adolescente.

Comme sa rivale vite effacée, Nicole Louvier ("Mon p'tit copain perdu"), elle s'accompagne de sa guitare, et sa carrière est aussi vite lancée qu'éphémère. Parmi les guitaristes, auteurs, compositeurs, interprètes de la Rive Gauche, elle est la petite dernière. "Gentil camarade", "Une guitare une vie", "Johny boy" et le plus équivoque "Monsieur dans le métro", restent quelques-uns de ses succès

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM