Nohain, Jean

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1900-1981) - Auteur

Fils de l'homme de lettres Franc-Nohain, Jean Nohain a profondément transformé avec Mireille l'art d'écrire des chansons dans les années 1930. Alors qu'il est encore avocat, il écrit avec elle une opérette, "Fouchtra", qui ne trouve aucun écho, mais qui contient la chanson "Couchés dans le foin", reprise peu de temps après par le duo Pills et Tabet. Le succès est immédiat, et Jean Nohain et Mireille deviennent respectivement les auteurs et compositeurs à la mode.

Des histoires simples, pleines de poésie et de bonne humeur, portées par une musique teintée de jazz, leurs chansons ouvre la voie à Charles Trenet. A cette époque, le swing arrive en France par l'intermédiaire de Jean Sablon, Pills et Tabet, Jean Tranchant, Django Reinhardt et Stéphane Grappelli. Avec Jean Sablon et Pills et Tabet, ils enregistrent en 1933 un ensemble de chansons, une opérette disquée, dont certaines deviennent des classiques, comme "Ce petit chemin" et "C'est un jardinier qui boîte".

Jean Sablon leur doit son premier grand succès : "Puisque vous partez en voyage". Maurice Chevalier ("Quand un vicomte"), Yves Montand ("Une demoiselle sur une balançoire"), et Henri Salvador ("Parce-que ça me donne du courage") interprètent aussi leurs chansons.

Outre ses activités d'écriture, Jean Nohain est un homme de radio et de télévision. Il crée les émissions "Trente-six chandelles" et "Reine d'un Jour".

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM