Oller, Joseph

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1839-1922) - Directeur de salle

Né en Espagne, sa famille s'installe à Paris quand il a deux ans. Il fait fortune en inventant le Pari Mutuel, pari sur les courses de chevaux, ancêtre du PMU. L'interdiction du Pari Mutuel en 1874 le pousse à se reconvertir dans le spectacle.

Il crée les Fantaisies-Oller en rachetant un café du boulevard des Italiens, la première salle des Grands Boulevards, qu'il rebaptise en 1885, Théâtre des Nouveautés où sont programmées opérettes et vaudevilles. Puis ce sont les arènes nautiques, véritable parc d'attraction en plein Paris, qui fermeront en 1926 et deviendront la salle Pleyel. Quand en 1887, le Pari Mutuel est de nouveau autorisé, il reprend parallèlement ses premières activités, qui financent ses installations de spectacle (il a par exemple déposé des brevets pour l'éclairage électrique des pistes de course ; il dirige une imprimerie pour les tickets de pari ; il publie un journal hippique...).

En 1889, date de l'Exposition Universelle, il ouvre le Moulin Rouge, construit à l'emplacement d'un ancien bal. Il installe sur un terrain du boulevard des Capucines des montagnes russes, une nouvelle attraction venue d'Angleterre auxquels se pressent les parisiens de 1888 à 1892, quand les autorités décident de fermer l'endroit pour raisons de sécurité.

Il se sert de l'emplacement pour construire l'Olympia, inauguré en 1893. Entrepreneur imaginatif, il reste un des pères fondateurs du music-hall parisien, certains lui attribuent même la paternité du terme music-hall.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM