Paradis, Vanessa

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1972) - Interprète, Auteur

Vanessa Paradis fait ses premiers pas de chanteuse très tôt grâce à son oncle producteur, Didier Pain, qui connaît bien le milieu du show-business. Elle a 9 ans lorsqu'elle participe à l'émission de télévision "L'Ecole des fans", consacrée à Philippe Chatel et interprète "Emilie jolie". Un an plus tard, elle enregistre une chanson avec des musiciens du groupe Les Forbans ("La Magie des surprises parties"). Peu de temps après, elle rencontre Etienne Roda-Gill et Franck Langolff qui décident de lui écrire une chanson.

En 1987, sort "Joe le taxi", suivi par "Manolo Manolete". Rapidement première au Top 50, la chanson devient un tube, et le grand public découvre une nouvelle vedette encore adolescente. En 1988, sort son premier album ("Marilyn et John", "Maxou") et Vanessa Paradis rencontre Florent Pagny, qui sera son compagnon quelques années. Ses photographies envahissent les couvertures des magazines, mais si cette jeune star a de nombreux admirateurs, elle déclenche également des réactions haineuses.

En 1989, elle tente une première expérience dans le cinéma : Elle joue Mathilde, adolescente mal dans sa peau, aux côtés de Bruno Crémer, dans le film de Jean-Claude Brisseau, "Noces blanches".

En 1990, sort un nouvel album, "Variations sur le même t'aime" ("Dis-lui toi que je t'aime", "Tandem", "L'Amour en soi") réalisé par un maître de la chanson : Serge Gainsbourg, qui trouve en Vanessa Paradis une nouvelle Lolita ressemblant étrangement à Brigitte Bardot. Jean-Baptiste Mondino réalise le clip du premier single, "Tandem". Cette même année, elle reçoit le prix de la meilleure artiste féminine aux Victoires de la Musique.

L'année suivante, elle incarne l'image de Coco Chanel, dans une publicité réalisée par Jean-Paul Goude. Puis elle s'envole pour les Etats-Unis, où elle rencontre Lenny Kravitz. Très inspiré par les années 1970, l'album appelé sobrement "Vanessa", contient la reprise de la chanson du Velvet Underground : "I'm Waiting for my man" (le précédant contenait un titre de Lou Reed : "Walk on the wild side"). Toutes les chansons sont écrites en anglais : "Be my Baby", "Natural High".

Au milieu des années 1990, les choses vont lentement du côté musical. En 1994, elle joue dans le film de Jean Becker, "Elisa", avec Gérard Depardieu. En 1999, on la retrouve dans "La Fille sur le pont", de Patrice Leconte, avec Daniel Auteuil. La même année, elle donne naissance à une fille, Lily Rose, dont le père est Johnny Depp.

En septembre 2000, sort l'album tant attendu, "Bliss", pour lequel elle écrit quelques uns des textes. De nombreux auteurs-compositeurs y participent dont Franck Monnet, Didier Golemanas, Alain Bashung et M. En novembre 2001, sort "Au Zénith", live en registré en mai 2001, au Zénith de Paris. La chanteuse y interprète ses grands succès, de "Joe le taxi" à "Tandem", en passant par ses derniers titres, "Commando" et "Pourtant".

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis
Portrait de Utilisateur anonyme

Sur l'album "Bliss" le titre "Pourtant" ressemble à s'y méprendre à un morceau de John Phillips, auteur/compositeur du Zimbawe. Ce morceau intitulé "The bird with plastic feathers figure sur le disque "John" enregistré sur EMI SA Afrique du sud et date de 1969.
Alors ... plagiat monsieur Frank Monnet ?

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM