Pills et Tabet

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Interprètes

A l'issue d'une rencontre au Moulin Rouge, Jacques Pills, qui y chante et Georges Tabet, qui y joue du piano, décident de se produire en duo sous le nom de Pills et Tabet. L'histoire du duo débute en 1932, quand Georges Tabet fait le tour des éditeurs de musique pour dénicher des titres à interpréter.

Chez Raoul Breton, il tombe sur la partition volumineuse d'une Opérette, "Fouchtra", jusqu'alors refusée partout. Les auteurs en sont Jean Nohain et Mireille. Extrait de cette partition, "Couchés dans le foin", créé en 1932, au Boeuf-sur-le-Toit, devient un succès immédiat. Ce titre obtient le Grand Prix du Disque 1933, lance la carrière de Pills et Tabet, et celle de Mireille. Avec ses paroles familières, ses harmonies jazzy et son interprétation qui joue sur le charme et la fantaisie, "Couchés dans le foin" fait souffler un vent frais sur la chanson.

D'aucuns disent que Pills et Tabet ont ouvert la voie à Charles Trenet. Pills et Tabet s'adressent à Mireille et Jean Nohain, pour plusieurs autres titres : "C'est un jardinier qui boîte", "Vieux château" (1933), ou "Quand un vicomte" (1935). Pills et Tabet enregistrent également des chansons de Jean Tranchant ("Ici l'on pêche", 1933) ou de Paul Misraki ("Sur deux notes", 1938). Jacques Pills et Georges Tabet mettent fin à leur élégant duo en 1939. Jacques Pills entame alors une carrière en solo.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM