Quatre Barbus

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

D'abord connu sous le nom Les Compagnons de Route, ce quatuor (Jacques Trisch, Marcel Quinton, Pierre Jamet, puis Georges Thibaut) se produit à partir de 1938 et se stabilise après la guerre en adoptant comme nom Les Quatre Barbus. Avec un soin particulier apporté à l'harmonisation des voix, il superposent un travail rigoureux d'interprétation à un esprit potache (ils sont issus de l'école des Beaux-Arts).

Leur principal succès reste "La Pince à linge" (1949), la musique de la "Cinquième symphonie" de Beethoven mise en parole par Francis Blanche ; un principe qu'ils exploite aussi dans "Le Parti d'en rire", avec le "Boléro" de Ravel. En se produisant Chez Gilles, au Concert-Pacra, à Bobino ou à l'Alhambra, ils reprennent avec humour les chansons du répertoire comme "Le Train fatal" ou les titres du moment ("Un p'tit coup de rouge" ou "La Petite diligence"), dont certains ont été écrits pour eux comme "Le Maennerchor de Steffisburg" de Jean Villard.

Groupe de scène, ils se sont également fait une spécialité des disques thématiques, chansons pour enfants, chansons paillardes ou chansons de la Commune, leur dernier enregistrement, qui leur vaut en 1970 leur cinquième prix de l'Académie Charles Cros.

Précurseurs du genre quatuor dans la chanson française, ils ont inspiré Les Trois Horaces ou Les Frères Jacques ; la notoriété de ces derniers a ensuite fait passer Les Quatre Barbus au second plan.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM