Sardou, Fernand

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1910-1976) - Interprète, Comédien

Fils de Valentin, lui même comique, il débute comme chanteur. Avec sa voix de ténorino et son physique séduisant de jeune premier, il participe à diverses revues et tournées. En 1945, il connaît son premier succès avec « Aujourd’hui peut-être », sur la scène de l’Alhambra, à Paris, en première partie d’Edith Piaf.

En 1955, il fait un triomphe aux côtés de Tino Rossi, dans « Méditerranée ». Mais ses formes et son bagout le conduisent vers les compositions comiques ou, avec sa femme Jackie, vers le cabaret. Il possède d’ailleurs son propre cabaret, Chez Fernand Sardou, rue Lepic, à Paris, de 1960 à 1965. Il tourne en tant qu’acteur dans plus de trente films, notamment sous la direction de Marcel Pagnol et Jean Renoir. Son fils, Michel, reprend « Aujourd’hui peut-être », en 1971.

Fernand Sardou décède d’une crise cardiaque, en janvier 1976, dans les coulisses du Théâtre de Toulon, où il répétait « L’Auberge du cheval blanc ».

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM