Stomy Bugsy

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1972) - Auteur, Compositeur, Interprète

Stomy Bugsy, de son vrai nom Gilles Duarte, est né en 1972 à Sarcelles en banlieue parisienne et y a vécu jusqu'à l'âge de 19 ans avant de s'installer à Paris. Son enfance est marquée par ses origines capverdiennes, avec un sentiment d'abandon à l'école pour cause de couleur de peau et un goût inné pour le rythme et le spectacle : breakdance et hip hop alimentent son quotidien davantage que grammaire et calcul mental. A l'adolescence il s'essaie à la boxe mais l'abandonne assez vite pour se lancer dans le rap. Il peut y mettre toute sa hargne en même temps que son talent pour les mots.

Il fonde Ministère A.M.E.R. avec Passi, Doc Gynéco, Hamed Daye, DJ Guetch et Kenzy, pour un premier maxi-CD, "Traîtres", en 1989, suivi par "Pourquoi tant de haine" en 1992. Vient ensuite un maxi de 4 titres, plus personnel, "Le Prince des Lascars" où il met en scène son personnage de "Show lapin", gangster frimeur, dragueur et au grand cœur. En 1995, le titre "Sacrifice de poulets" sur la BO du film "La Haine" déplait à la police. Les poursuites en justice débouchent sur une amende de 200 000 F.

La carrière de Stomy Bugsy prend le virage vers le grand public à partir de 1997 avec "Le Calibre qu'il te faut" réalisé par Doctor L. et son titre vedette "Mon papa à moi est un ganster" qui fait le tour des cours de récréations et des plateaux de télévision. En 2000, c'est encore une autre tonalité avec "Trop jeune pour mourir", sans tube, mais une écriture plus mature. Pour cet album, Stomy Bugsy est allé cherché Jacques Dutronc pour l'un des titres "Une tombe à la place du coeur".

Parallèlement à sa carrière de chanteur, Stomy Bugsy nourrit une passion pour le cinéma, lors d’un duo avec Catherine Deneuve pour la BO de "Belle-Maman" de Gabriel Aghion, mais également avec des rôles dans "De l'Amour" de Jean-François Richet tourné en 2000, "Les Jolies choses" de Gilles Paquet-Brenner en 2001. Dans "3 zéros" de Fabien Onteniente, sorti en 2002, Stomy Bugsy interprète avec un certain talent un footballeur surdoué mais idiot.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM