Sylva, Berthe

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1886-1941) - Interprète

Berthe Sylva (Berthe Faquet de son vrai nom) naît près de Brest le 7 février 1885.  Elle commence à chanter vers 1912 à Paris, au Casino de Montmartre et au Casino-Montparnasse. Le compositeur Vincent Scotto lui confie en 1916 la chanson "La tourneuse d'obus" (paroles de J. Mauris). Elle connaît la consécration sur le tard, en se produisant au Caveau de la République en 1928. Léon Raiter la remarque et lui propose de passer à Radio Tour-Eiffel. Sous la houlette de ce compositeur et accordéoniste de talent, elle devient rapidement une vedette avec "Les Roses blanches" (Charles-Louis Pothier et Léon Raiter), "On n'a pas tous les jours vingt ans" (chanson écrite pour elle par Pothier et Raiter en 1934) ou "Du gris" (Benech et Dumont).

Son premier disque en 1929, "Le Raccommodeur de faïence" (Decoq/Soler), est un record de vente (200 000 exemplaires écoulés). Avec sa voix chaude, sa réputation de bonne vivante et son répertoire de chansons mélodramatiques ("Le P'tit bosco", "La Légende des flots bleus", "Rendez-moi mon papa", "Mon vieux Pataud"...) elle conquiert un large public populaire. Entre 1928 et 1939, elle enregistre 274 chansons.

Ses prestations à l'Olympia ou à l'Alcazar de Marseille en 1935 provoquent presque des émeutes. En 1940, elle se réfugie en zone libre, et se produit à l'Alcazar de Marseille, ville où elle s'est installée. Elle y décède le 26 mai 1941.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM