Thamar, Ralph

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1952) - Auteur, Compositeur, Interprète

Ralph Thamar est né en 1952 à Fort-de-France en Martinique. Il démarre dans la vie active comme employé de banque tout en chantant dans plusieurs groupes. De 1973 à 1978 il côtoie le grand pianiste et compositeur antillais Marius Cultier et acquiert une solide expérience de chanteur à son contact.

Mais la notoriété lui vient au sein du groupe antillais Malavoi. Il est la voix de la formation, le "créole crooner". Il porte les succès de Malavoi et notamment "La Case à Lucie", sorti fin 1986, et qui est le dernier titre de Ralph Thamar avec Malavoi.

Il travaille aussi avec Kassav ou Fal Frett avant de se lancer en solo avec un premier album "Exil" en 1989 qui comprend notamment le titre "Polisson". En 1991, il sort un deuxième album, "Caraïbes" avec le single "Comme disait le poète". De nombreux artistes antillais l'entourent pour l'occasion : Jocelyne Béroard, Jean-Claude Naimro et Dédé Saint-Prix. Ensemble ils explorent tout ce que la musique caribéenne compte comme rythmes : soca, mazurka, biguine, reggae, quadrille et boléro.

La même recherche le guide en 1993 pour son troisième album, "A toute" avec boléro, zouk et biguine en vedette. C'est le début de la collaboration entre Ralph Thamar et le pianiste Mario Canonge. Ils poursuivent en 1994 avec un album-hommage à Marius Cultier. En 1995 sort une compilation des meilleurs titres de Ralph Thamar suivie en 1996 d'un nouvel album "Embarquement créole". En 1999 l'album "La Marseillaise noire" rassemble autour de Ralph Thamar et Mario Canonge plusieurs artistes de renom dont Manu Dibango.

Si Ralph Thamar aime mêler les rythmes, il joue aussi des sonorités des différentes langues. Plusieurs livrets de ses CD sont rédigés à la fois en français, en créole et en espagnol. Il chante aussi à l'occasion en anglais ou en portugais. Ce qui ne l'empêche pas de se présenter avant tout comme un défenseur de la culture et de la langue créole. La SACEM, l'entend d'ailleurs bien ainsi quand elle lui remet, en 1992, le Prix du succès dans la catégorie Antilles-Guyane.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM