Vaillard, Pierre-Jean

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1918-1988) - Chansonnier, comédien

Pierre-Jean Vaillard naît à Sète le 12 mars 1918. Après des études de lettres à Montpellier, il suit les cours d'art dramatique de René Simon à Paris et débute sur les planches. Réfugié à Alger, il rencontre fin 1942 les chansonniers Georges Bernardet et Pierre-Jean Vaillard. Jacques Canetti y est alors directeur des programmes de Radio-France. Il les engage pour animer une émission de chansonniers, diffusée chaque jour à huit heures du matin.

Pierre-Jean Vaillard participe ensuite aux côtés, entre autres, de Georges Bernardet, Christian Vebel, des chanteuses Clairette May et Lucienne Vernay à des tournées en Algérie, Tunisie et Maroc, organisées par Jacques Canetti, afin de récolter des fonds pour le mouvement Combat et la Résistance. De mai à juillet 1944, l'équipe se produit en Egypte.

De retour à Alger, Pierre-Jean Vaillard, Georges Bernardet et Christian Vebel reprennent l'Opéra de Quatre sous, situé rue Mogador, le rebaptisent Théâtre des Trois Ânes et y créent un théâtre de chansonniers. Jacques Canetti en prend la direction. Ils y montent plusieurs spectacles. Les trois chansonniers animent une émission quotidienne sur Radio-France intitulée Propos de Trois Ânes.

Pierre-Jean Vaillard écrit et interprète avec Georges Bernardet et Christian Vebel le spectacle inaugural du Théâtre des Trois Baudets, Marshall... nous voilà !, qui se joue à Paris du 14 décembre 1947 au 28 mars 1948. Il se produit par la suite aux Trois Baudets dans les spectacles Montmartre 81-98 (1952), Suite en noir et blanc (1952-1953), Ne tirez pas sur le pianiste (1953) et Allez vous rhabillez ! (1954).

Pierre-Jean Vaillard poursuit une carrière de chansonnier au Théâtre des Deux Ânes, au Théâtre de Dix Heures, au Caveau de la République... Il passe à la radio, puis à la télévision. Certains de ses sketchs comme "Le cousin Jules", "A bâtons rompus", "Mon fils est un indien" sont publiés en 45 tours par la firme Fontana.

Il apparaît dans quelques films, notamment dans Si Paris nous était conté (Sacha Guitry, 1956), Les promesses dangereuses (Jean Gourguet, 1956), Le Naïf aux 40 enfants (Philippe Agostini, 1957). Pierre-Jean Vaillard a publié plusieurs livres, reprenant les aphorismes qui ont fait son succès : Je vous salue, Mesdames (1963), Guirlandes et Sourires (1964), Tu parles Charles (1969), le Hérisson vert (1970), Une plume dans le vent (1971)... Au Théâtre, Pierre-Jean Vaillard a joué Knock de Jules Romain en 1959 et N'écoutez pas, Mesdames ! de Sacha Guitry en 1963.

Il décède le 17 février 1988.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis
Portrait de Utilisateur anonyme

Bonjour
Je recheche un sketch de Pierre Jean Vaillard dont le thème est le tour des villes de France : Troyes, Sète, Annemasse,
Annemas-soeur anne ne vois-tu rien venir ?
Pouvez vous m'indiquer où le trouver ?
Merci
Meilleures salutations

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM