Vilbert

Créé le 18 juin 2015 |
Mots clés :

(1870-1926) Interprète, comédien

Vilbert, de son vrai nom, Henri Rayne, naît le 11 mai 1870 à Marseille. Il débute comme apprenti typographe au quotidien Le Petit Marseillais. Lors de son service militaire, qu’il effectue dans les chasseurs alpins, il commence à chanter devant ses compagnons de régiment. Il prend ensuite le pseudonyme de Vilbert, en hommage à l’artiste Gilbert, et se produit à Aix-en-Provence. Arrivé à Paris en 1895, il débute dans le genre comique troupier à Parisiana. Il se produit également à la Cigale, aux Folies-Bergère et aux Ambassadeurs.

Pour se distinguer de Polin, son modèle, Vilbert porte le treillis de corvée du cavalier et manie avec une étonnante dextérité ses accessoires : seau, pelle et balai. Son répertoire comprend : Nous nous plûmes (Georges Sibre/Harry Fragson), Les godillots (Paul Briollet/Eugène Rimbault), Le Soldat vierge (Paul Briollet/H. Dérouville), Les P’tits pois (Félix Mortreuil/Emile Spencer) ou encore J’ai l’allure (Dufleuve/Halet).

Vilbert délaisse progressivement le genre comique troupier. Dès 1910, il joue Monsieur de Pourceaugnac, de Molière, au Théâtre de l’Odéon. Il interprétera par la suite Le Malade imaginaire et Le Bourgeois gentilhomme. Il se consacre à la comédie et à l’opérette dès 1918. Il décède en octobre 1926 à Théoule-sur-Mer.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM