Voulzy, Laurent

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

(1948) - Compositeur, Interprète

Elevé en banlieue parisienne par une mère guadeloupéenne, fan des Beatles, Laurent Voulzy (né Lucien Voulzy) monte un groupe au collège, participe à des groupes de rock à la fin des années 1960, et dès 1972 enregistre en solo ses premiers 45 tours, qui ne rencontrent aucun écho. En 1974, il est l'arrangeur de Pascal Danel chez RCA. Il y rencontre Alain Souchon, venu proposer ses maquettes. Le directeur artistique Bob Socquet, séduit par les textes, est insatisfait des musiques.

Laurent Voulzy, pressenti comme arrangeur, se met à la guitare et met en musique "J'ai dix ans", premier succès d'Alain Souchon, et premier acte d'une collaboration exemplaire. La liste des succès composés par Laurent Voulzy pour Alain Souchon est impressionante : "Bidon" (1975), "Y'a d'la rumba dans l'air" (1977), "Jamais content", "Poulailler's song" (1978), "Allo maman bobo" (1979), "Rame", "On s'aime pas" (1980), "Saute en l'air" (1983), "C'est comme vous voulez", "La Ballade de Jim" (1985), "Ultra moderne solitude" (1989), ou "Foule sentimentale" (1993).

Alain Souchon écrit pour Laurent Voulzy, le compositeur et l'interprète. En 1977, "Rockcollection" devient le tube de l'été, vendu à un million d'exemplaires. Construit à partir de citations de grands tubes, cette chanson se nourrit de ses influences musicales : celles du rock et de la pop anglosaxonne des années 1960 ("I get around" des Beach Boys, "A hard day's night" des Beatles, "Locomotion" de Little Eva, "Gloria" des Them ou "Satisfaction" des Rolling Stones). Laurent Voulzy a enregistré plusieurs versions de ce titre ; la plus longue approche les 20 minutes.

Après un autre succès ("Bubble star" en 1978), il sort son premier album en 1979 ("Coeur grenadine", "Karin Redinger", "Lucienne est Américaine"), puis son second en 1983 ("Bopper en larmes"). Il égrène ensuite les succès de titres simples : "Mes nuits sans Kim Wilde", "Désir désir" (qu'il chante avec Véronique Jeannot), "Belle-Ile-en-Mer" (chanson de l'année aux Victoires de la Musique 1986), "My song of you" (1987), ou "Le Soleil donne" (1988). Fidèle à sa réputation de perfectionniste qui prend son temps, il attend 1992 pour son troisième album, Caché derrière ("Le Rêve du pêcheur", "Le Pouvoir des fleurs"). S'il se fait rare pour ses albums, il l'est encore plus sur scène. Après un Olympia avec Alain Souchon en 1979 et une tournée en 1980, il ne revient sur scène qu'en 1993, au Casino de Paris et en tournée, puis en 1994 au Zénith. En 1994, sort Voulzy Tour, un double album en concert, enregistré lors de sa prestation au Casino de Paris.

En décembre 2001, paraît un nouvel album studio, Avril, comprenant onze titres, dont huit co-écrits par Alain Souchon. Le disque reçoit en mars 2002, la Victoire de la Musique de l'album variétés/pop de l'année. Le 22 octobre suivant, il commence une tournée marathon de près de deux mois au Zénith de Paris, passant dans les principales grandes villes de province ainsi qu'à Genève. Témoignage de cette série de concerts, Le Gothique flamboyant pop tour, double CD live, sort en 2004. L'année précédente, Saisons, double CD, compilait 20 de ses chansons (dont l'inédite "Idéal simplifié").

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM