Zanini, Marcel

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

1923

Né en Turquie, sa famille arrive à Marseille, où elle se fixe, en 1930. Il étudie la clarinette à partir de 1942. En 1946, il débute dans l’orchestre de Léo Missir. Marcel Zanini forme son premier groupe dans les années 1950, et part pour les Etats-Unis en 1954. Il y vit pendant quatre ans, se produit à New York, tout en étant correspondant de la revue Jazz Hot.

De retour à Marseille en 1958, il monte une nouvelle formation qui l’accompagne pendant une dizaine d’années. Il se rend ensuite à Paris et rapporte en 1970, un énorme succès avec « Tu veux ou tu veux pas », reprise française d'un tube brésilien, « Ne Vem Que Mao Tem » interprété par Wilson Simonal. Léo Missir, directeur artistique chez Barclay lui propose cette adaptation farfelue, au début de l’année. Pierre Cour en écrit le texte et Zanini l'enregistre sur le label Riviera, sous marque de Barclay.

Très vite, « Tu veux, tu veux pas » atteint la troisième place du hit-parade, et Marcel Zanini devient célèbre en huit jours, immédiatement reconnaissable à son petit chapeau, ses lunettes et sa moustache. Il n’en continue pas moins de se produire dans les clubs de jazz parisiens, comme le Petit Journal, le Caveau de la Huchette, et les festivals, comme celui de Nice, avec son sextet, dans lequel son fils Marc-Edouard Nabe, tient parfois la guitare. Il a joué avec de nombreux musiciens de jazz américains ou français, tel Claude Bolling.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM