Alcazar d'Hiver

Créé le 29 septembre 2010 |
Mots clés :

Emplacement

Alcazar d'Hiver
10 rue du Faubourg-Poissonière, Paris 10e
France

C'est dans les années 1860 qu'ouvre cette grande salle avec galerie, décorée à la mauresque. En quelques années, ce café-concert devient l'un des plus prestigieux de Paris. Thérésa ou Suzanne Lagier y attirent les foules. Le directeur, Arsène Goubert, est l'un des premiers à pratiquer l'inflation des cachets pour s'attacher les artistes les plus prestigieux (une sourde concurrence l'oppose alors à l'Eldorado).

Les artistes, selon la saison, enchaînent l'Alcazar d'Hiver et l'Alcazar d'Eté, les deux salles ayant la même direction. La guerre de 1870 et la Commune de Paris portent un coup à la marche de l'établissement et il faut attendre les années 1880 pour que la salle retrouve son prestige... avec le retour de Thérésa ! Plusieurs directions se succèdent dans les années 1890.

Malgré de nouveaux travaux et la collaboration d'artistes comme Eugénie Buffet ou Dorville, l'Alcazar d'Hiver ne survit pas au nouveau siècle : le café-concert ferme ses portes en 1896, avant que le bâtiment soit démoli en 1902.

CARTE :

Javascript is required to view this map.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM