Syndiquer le contenu

cabaret

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 29 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 22 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

Créé le 22 mars 2016 |

Inspiré du Club des Haschischins fondé en 1844 par un médecin aliéniste, à l'Hôtel de Lauzun sur l'Île Saint-Louis à Paris, Le Cabaret Stupéfiant propose une libre évocation d'une « séance fantasia », avec un voyage dans la chanson française accompagné de textes de Charles Baudelaire et d'autres invités.

crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM