TILT Festival

En plus de sa borne multimédia « La chanson engagée à travers l’histoire » qui a été présente durant toute la durée du TILT Festival, le Hall de la Chanson a participé au Concours Clip’n’remix, à travers une liste de chansons engagées proposée aux candidats et la présence de Serge Hureau dans le jury.

Voici les résultats du Concours Clip’n’remix 9° édition qui a duré du 4 février au 19 mars

Le gagnant du Clip'n'Remix online 2011 est Dupont Dupond avec la reprise "La crise" des Civils : MySpace Dupont Dupond
Les gagnants du concours sur place, catégorie vidéo sont Olivier Moulaï et Jean-Frédéric Ciaravollo qui ont réalisé le clip de Skafandrié pour sa reprise de France Gall "Résiste"
Le gagnants du concours sur place catégorie remix sont Laurent Mayanobe et Fabrice Palayret du groupe Mr Mayanob pour leur remix de la reprise de la Teigne "Dollar" de Gilles et JulienMySpace de Mr Mayanob

Le Jury a aussi donné une mention spéciale à Gaël ASTRUC et Bruno CELLIER pour le clip de Max Robin sur la reprise d'Hegemony de Ben Sharpa !


Composition du jury

Journalistes : Jean-Daniel Beauvallet (Les Inrockuptibles), Bertrand Dicale (France Info), Stéphane Davet (Le Monde)

Institutions : Claude Guyot (Le Fair), Serge Hureau (Le Hall de la Chanson).

Editeurs : Bruno Lion (éditions Peer Music), Laurent Bodin (éditions Raoul Breton), Olivier Diaz (My Major Company), Thierry Philipon (Atmosphériques).

Diffuseurs : Kevin Douvillez (Les Francofolies de la Rochelle) Benjamin Rittner (Asterios), Jean-Louis Brossard (Transmusicales), Isabelle Petit (Victoire 2 Montpellier), William Bloch (Avant-Mardi Toulouse)

 

Borne multimédia « La chanson engagée à travers l’histoire »

Le partenariat entre le TILT Festival 2011 et Le Hall de la Chanson a constitué un retour aux sources pour ce dernier, qui a avait créé des bornes interactives avec l’Institut National de l’Audiovisuel dès 1991. Le Hall de la Chanson en a produit pour l’occasion une nouvelle, « La chanson engagée à travers l’histoire », qui a été présentée à la Fnac de Perpignan durant l’ensemble du festival. Les contenus de cette borne consacrée aux chansons politiques d’un point de vue historique ont été réalisés avec le soutien de l’Education nationale, de la Bibliothèque nationale de France ou encore de la ville de Paris.            

Qu'on les ait appelées, durant les fameuses années 60 et 70, « protest songs » aux USA ou « chansons engagées » en France, les chansons contestataires se placent sur l'imaginaire arbre généalogique de la chanson, sur la branche maîtresse « chansons politiques ».

Ainsi elles sont héritières depuis le Moyen-Âge des airs et paroles qui portèrent les révoltes et révolutions ainsi que les guerres ou le refus des guerres, les dominations, les occupations, les libérations, celles des peuples ou de leurs mœurs.

Histoire officielle comme histoire intime, expressions violentes ou subtiles des points communs ou des différences...

Cette borne multimédia créée par le Hall de la Chanson a permis notamment de découvrir les contenus suivants : chansons de la régence au XVIIIème siècle, « Chansons en politique », « On chantait quand même » (Chansons sous l’Occupation), « En mai chantons ce qu’il nous plaît » (Mai 68 et la chanson), « 40 ans de MLF en chansons » ... On pouvait y trouver plusieurs siècles de chansons politiques, réunies sous différentes approches, mais avec toujours la même manière du Hall de la Chanson, de donner à comprendre, en faisant visiter le patrimoine, au moyen de notices d'information et surtout à travers de véritables scénarios multimédias en forme de jeux de piste, de conférences-chantées et d'entretiens.
 



RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2017 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM