Chantons sous la treille

Le Parc de la Villette compte, parmi ses nombreux et variés jardins, une vigne où chaque année ont lieu de petites vendanges - comme à Montmartre. Le fruit de ses récoltes alimente un petit cru de vin blanc (un peu piquette, avouons-le !) qu'on appelle "Guinguet", qui sonne comme "aller de guingois" (ce qui arrive en effet quand on a trop bu!) et bien sûr "guinguette", qui fleure bon l'Impressionnisme et l'amour des plaisirs populaires. 
 
Les chansons vantant la vigne sont innombrables. Ne nous fions pas à leur apparente bonhomie. Elles en disent bien plus long et profond que ce qu'on veut bien y entendre. C'est aux jouissances de la vie que le répertoire bachique appelle. Bacchus, qui est l'avatar romain du Dionysos grec, qui est le pendant du dieu Apollon. Tous deux se partagent avec Artemis de régner sur la beauté. Apollon on ne le sait que trop, s'arroge la beauté claire, symétrique et parfaite du paraître, beauté parfois froide. Bacchus-Dionysos, lui, règne sur l'intérieur et les pulsions chaudes de l'être désirant, de ce désir-libido qui, s'il est aussi naturel que la soif et la faim, est plus difficile à déclarer à son objet (la personne de son choix) et à réaliser. 
 
Derrière les fameuses chansons à boire que nous avons choisi de livrer  aux promeneurs du Parc de la Villette, découvrant son Jardin de la Treille à l'occasion, c'est une véritable philosophie de la vie qui se cache : culte du désir et du paradis sur terre contre promesses du ciel, grande mort et petite mort... Toute une philosophe, en fait, de jardin et de table, thèmes justement de l'automne du Hall de la chanson, qui rencontre en belle entente celui de la Villette <lien sur la page du site Villette parlant du spectacle. 
 
Venez au rendez-vous de Brassens, d'Anne Sylvestre, Boris Vian, Baudelaire et de nombre d'anonymes qui ont transmis à travers les siècles sur des musiques de toutes les régions de France, leurs mots filtrés et modifiés par les générations successives pour partager les airs du temps et dire, sur des musiques séculaires, les vertus et valeurs de la dive bouteille ou des spiritueuses liqueurs. La majorité des chansons qui accompagneront ces vendanges de la Villette sont issues de fonds de collectage édité par la Bibliothèque nationale de France, véritable concentré de mémoire qui, bien qu'elles nous soient largement inconnues, nous disent à tous quelque chose. 
 
Rendez-vous à l'arrière du Hall de la chanson à quelques dizaines de mètres du Jardin de la Treille à 11h 30 ou 16h En cas de pluie le Hall de la chanson vous ouvrira son Théâtre
 
Merci à la Villette d'avoir appelé le Hall de la chanson à participer à faire chanter son jardin de la Treille 
 
 
Avec : 
  • Gabriel Acremant,
  • Nacima Bekhtaoui,
  • Olivier Hussenet,
  • Mathias Lévy (guitares, violon)
 
Le dimanche 2 octobre à 11h et 16h30
 

L’accès est libre !

La Villette

CARTE :

Javascript is required to view this map.

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM