Festival Piaf

Mots clés : edith piaf, festival, La Môme

Pour ce festival consacré à la chanteuse française la plus renommée au monde (plus de 50 ans après sa mort, pourtant), Le Hall a choisi d’aborder ses répertoires sous différents angles, en évitant les chansons les plus rebattues.

Edith Gassion est née le 19 décembre 1915, d’un père contorsionniste et jongleur antipodiste (c’est-à-dire qu’il jongle avec les pieds) et d’une mère chanteuse de cabaret et artiste de cirque. Après une enfance passée dans la maison close de Bernay où travaille sa grand-mère, elle suit son père dès l’âge de 8 ans dans quelques cirques misérables puis dans la rue, où il se produit : elle accompagne son numéro d’antipodiste en chantant la Marseillaise et Les deux Ménétriers. A quinze ans, elle vole de ses propres ailes en chantant le répertoire de Fréhel (avec son amie Momone) dans la rue, les casernes et les bars montants.

C’est ainsi que celle qu’on rebaptise « Môme Piaf » s’inscrit, même si elle ne se réduira pas à cela, dans la lignée des chanteuses réalistes, dont les voix chantent la misère qui poussent les jeunes filles à « faire le trottoir » et à se lier à des hommes-voyous qui les cognent.

Piaf aime intensément, et chante beaucoup l’amour, qui semble concentrer, dans les chansons qu’elle écrit elle-même comme dans celles qu’elle choisit ou qu’elle commande à ses auteurs (souvent ses amants d’ailleurs), sa soif d’absolu, sa foi. Et l’amour, dans sa vie de femme, a été marqué par le deuil : mort de sa fille à l’âge de 2 ans, mort de son grand amour Marcel Cerdan dans un accident d’avion...


Voici les angles que Le Hall a choisi :

  • CABARET D'AMOUR (création), de Laura Clauzel et Yuta Masuda, explore ses chansons d’amour les moins connues, avec élégance et émotion.
  • INÉDITE PIAF (reprise), de Serge Hureau et Claude Barthélemy, revisite les « faces B » – B comme blues – de Piaf, révélant son sens jouissif du tragique.
  • PUTAINS DE CHANSONS !, une lecture chantée de Nancy Huston, avec Manon Landowki (chant), Edouard Ferlet (piano, arrangements) et les artistes du Hall (chant) confrontant la vision mythique de la prostituée des chansons réalistes à la réalité de la prostitution telle que la décrivent les auteur-e-s qui l’ont approchée de près.
  • Deux « CAFÉS-CONSERVATOIRES » avec les jeunes artistes de talent des conservatoires nationaux supérieurs (art dramatique et musique) nous peindront une « Piaf en noir et blues », prenant à la lettre le mot de Boris Vian sur la pochette d’un disque de la chanteuse : « Piaf est notre chanteuse de blues. »


Temps fort de ce festival : le jour anniversaire d’Edith Piaf, le vendredi 19 décembre.
 

LES DATES DU FESTIVAL PIAF
 

CABARET D'AMOUR de Laura Clauzel (chant) et Yuta Masuda (piano) :

- Sam 7 novembre (20h30)
- Dim 8 novembre (16h30)
- Dim 15 novembre (16h30)
- Sam 21 novembre (20h30)
- Sam 28 novembre (20h30)
- Dim 29 novembre (16h30)
- Ven 4 décembre (20h30)
- Sam 5 décembre (20h30)
- Dim 13 décembre (16h30)
- Sam 19 décembre (20h30)

INÉDITE PIAF de Serge Hureau et Claude Barthélemy :

- Dim 22 novembre (16h30)
- Dim 6 décembre (16h30)
- Sam 12 décembre (20h30)
- Sam 19 décembre (22h)
- Dim 20 décembre (16h30)

CAFÉ-CONSERVATOIRE : Piaf en noir et blues #1 :

- Ven 20 novembre (20h30)

CAFÉ-CONSERVATOIRE : Piaf en noir et blues #2 :

- Ven 18 décembre (20h30)

Le jour anniversaire de Piaf

- Sam 19 décembre

  • 17h : Thé-Conférences :
    "La dernière chanteuse réaliste" par Catherine Dutheil-Pessin, Professeure émérite Université Pierre Mendès-France à Grenoble, auteur du livre La Chanson réaliste, aux éditions de L'Harmattan (2004).
    "Exposer Piaf" par Bertrand Bonnieux, conservateur au département de l'Audiovisuel de la BnF et commissaire de l'Exposition Piaf à la BnF.
  • 20h30 : Cabaret d’amour de Laura Clauzel (chant) et Yuta Masuda (piano)
  • 22h : Inédite Piaf de Serge Hureau et Claude Barthélemy


PUTAINS DE CHANSONS de et avec Nancy Huston et avec Manon Landowski, Edouard Ferlet :

- Ven 11 décembre (20h30)
 

RÉAGISSEZ  COMMENTEZ

Donnez votre avis

Poster un nouveau commentaire

CAPTCHA visuel
Entrez les caractères (sans espace) affichés dans l'image.
crédits le hall

© LE HALL DE LA CHANSON 1990 - 2016 :: Centre National du Patrimoine de la Chanson, des Variétés et des Musiques Actuelles

Parc de la Villette - Pavillon du Charolais - 211, Avenue Jean Jaurès 75019 Paris - 0153724300


logo MCC
NOUS
SOUTIENNENT

logo SACEM